03 / 08 - 01 : 21 - L'homme qui pisse face au vent est quelqu'un qui va au devant de gros ennuis.

Publié le par Mélusine SANTINA

 

Suite à l'annonce de l'horrible accident survenu au Pic du Midi, voici une toute première réaction d'une lectrice lambda : lectrice inconditionnelle de l'hebdomadaire "Délire indépendant"...

J'ai été frappée de stupeur et horrifiée par ce terrible accident que rien n'annonçait. La journée semblait plutôt calme et la bourse clôturait avec un CAC 40 légèrement en hausse. Tout cela semblait pourtant de bon augure.

Hélas, l'accalmie a été de courte durée et je reste très inquiète sur l'avenir... effectivement, une pauvre bête, un mouton court toujours.

 

En tant que fervente défenseuse de la nature et des animaux, je tenais à proposer mon aide s'il s'avérait que notre oviné soit retrouvé et ait besoin de soins.

 

Les nouvelles sont plutôt rassurantes en ce qui concerne notre petit Luigi (43 ans) bien que selon vos écrits, il semble encore un peu agité.

Et je suis très contente de constater son rétablissement rapide et la sûreté de son instinct de survie qui lui a aussitôt fait retrouver certains automatismes, innés chez nos amis les hommes.

 

Merci et bravo à notre infirmière qui a su aussitôt donner à notre petit Luigi (43 ans) les premiers soins et par là même démontrer le professionnalisme, la maîtrise et le dévouement de nos sauveteuses françaises.

Son intervention magnifique n'a d'égal (dans son altruisme et dans son efficacité) que l'intervention de notre équipe dirigeante qui a su si rapidement prendre une position ferme et définitive.

 

Il semble que cette fois la France soit enfin dirigée par des gens de décisions...

 

Je remercie votre correspondant local pour son intéressante dépêche et son enquête si précise.

 

Signée : Une admiratrice et fervente lectrice du "Délire indépendant"

 

03 / 08 - 10 : 24

 
Bonjour Luigi,
 

Je viens de me réveiller et voilà une belle journée qui s'annonce. Aujourd'hui, je dois faire du bricolage. Je refais mon appartement et notamment un long et interminable couloir.

 

Alors ponçage, enduit et tout le reste.

 

J'espère que tu as bien dormi et que les rêves sont venus te visiter cette nuit, sans faire de politique.

 
A+
 
Mélusine

Commenter cet article