11 / 08 - 21 : 12 - Tchatche ???

Publié le par Luigi MANATA

Par le plus pur des hasards serais-tu encore branchée ???

 

Luigi

 

11 / 08 - 22 : 10 - Eh bien moi je ne serais pas aussi affirmatif, si j'étais toi...

 

Bon raté pour la tchatche…

 

Mais comme nous sommes deux adultes je te donne mes numéros de téléphone, ça sera plus simple :

P. : 06 00 00 00 00

Chez ma mère : 04 00 00 00 00

Après 11 heures, s'il te plait. Le matin je dors.

 

Aujourd'hui Pic du Mus 1 324 m… Un vent à décorner une vache. Vaches que j'ai rencontrées plus bas et qui mon fait l'honneur de m'approcher, ce qui est très rare sur l'Aubrac, car elles sont très sauvages et craintives. Je crois que j'ai aggravé mon rhume en jouant avec le vent. Mais j'ai la tête encore pleine de ces beautés et je ne regrette rien. J'adore faire ça, me coucher sur le vent et me sentir en quasi-sustentation…

 

Blablabla à propos de la haine… tu sembles vouloir à loisir tout confondre et il n'y a sûrement pas de hasard… tu prends le verbe aimer dans un sens extensif qui fausse la compréhension… alors que je te parle uniquement de celui d'un être pour un autre être quand il est accompagné d'un désir sexuel (et encore il faudrait là aussi faire des distinctions entre pulsion, tendresse, désir et autres)… Bon, je te laisse réfléchir et sentir.

 

Je ne connaissais pas l'histoire du Crétois, je connaissais celle qui est dans Gaspard Hauser, et qui est, je crois, à peu près identique. J'adore les paradoxes, nous en sommes constitués et d'après l'école systémique, ils sont à l'origine de toutes nos maladies et de tous les dysfonctionnements de nos groupes sociaux. Comme tu auras déjà pu le remarquer un de mes maîtres à penser est d'ailleurs Paul Watzlawick, ainsi que l'école italienne d'analyse systémique (Palazzoli et tutti quanti), dont j'ai lu la plupart des ouvrages et qui sont les références centrales de mon mémoire d'expertise comptable (Je te dis pas le boulot que ça a été de faire admettre au jury que la maîtrise de ces concepts est fondamentale pour pouvoir diriger une entreprise ou conseiller un patron… Le premier jury auquel j'ai présenté mon mémoire et qui à mon avis n'avait jamais mis les pieds dans une entreprise, m'a mis la fabuleuse note de 2. Heureusement dès que j'ai pu le représenter devant des professionnels, ça a été tout de suite mieux). Mais tu n'as pas répondu à mon paradoxe sur les généralisations ?

 

Moi aussi je vais me coucher tôt ce soir.

 

Je t'embrasse, pure enfant (ça, ça risque de bien t'énerver non ?), en toute amitié.

 

Luigi

 

**********

 

Première conversation téléphonique entre Mélusine et moi… Je l'appelle. J'ai eu son numéro par inadvertance, sans qu'elle me l'ait expressément donné (elle l'avait oublié sur un de ces mails en signature automatique) et la conversation dure presque deux heures.

Commenter cet article