12 / 08 - 21 : 17

Publié le par Mélusine SANTINA

Cher Luigi,

 

Je viens d'arriver chez moi.

Qu'elle aventure cette après-midi. J'avais très peur de te parler tu sais. Quand tu as téléphoné, j'ai été prise d'une grande émotion et j'ai été envahie. Ce doit être l'effet d'Internet sûrement. Et quand nous avons raccroché, je n'en pouvais plus, j'étais épuisée par cette émotion.

 

Bon, me voilà un peu stabilisée.

Je suis très contente d'avoir fait la connaissance de ta voix.

 

Mais... Je tiens quand même à t'adresser mes excuses : quand tu as parlé de Hestia, j'ai détourné la conversation exprès et je suis désolée. Pour moi, une amie ne fait pas ce genre de choses. Mais, je ne pouvais pas, je ne pouvais pas entendre à ce moment-là.

Alors, j'en suis désolée et j'espère que tu n'as pas été choqué. Je ferai mon possible pour être plus à l'écoute à l'avenir.

 

Voilà Luigi, il va me falloir un petit moment encore pour que toutes ces émotions se calment en moi.

 

J'espère que tu as digéré l'aligot. Et que tu as pu te défouler.

 

Gros bisous et merci pour ta gentillesse...

 

Mélusine

 

P. S. Ce soir je vais avoir une conversation avec Jules. Je lui ai demandé s'il s'était senti haï par moi à certains moments de sa vie. Il veut réfléchir et me répond tout à l'heure.

J'ai trouvé logique ce que tu m'as dit sur le retour de haine de sa part. Il y a eu peut-être un effet boomerang... C'est important pour nous deux que je le sache...

 

12 / 08 - 21 : 20 : (sans sujet)

 

J'ai oublié de te donner mes n° de téléphones :

 

Si tu as envie, tu peux me joindre au : 06 00 00 00 00 ou 01 00 00 00 00 (horaires de bureau) ou 01 00 00 00 00 (à la maison).

 

Voilà, à bientôt,

 

Mélusine

Commenter cet article